5 conseils pour ne pas rater l'achat de la maison de vos rêves

réussir une offre d’achat et ne pas rater l’achat de la maison de ses rêves

Ne laissez pas la maison de vos rêves vous passer sous le nez! Avec un marché immobilier très tendu où les délais de vente et les enchères s’envolent, il peut être difficile d’obtenir la propriété que l’on désire. Comment ne pas rater l’achat d’une maison, d’un condo, d’un chalet ou bien encore d’un investissement? Entre une bonne préparation et une réactivité à toute épreuve, voici 5 conseils pour réussir son achat immobilier

⏳ Temps de lecture: 2 min

Conseil n°1: bien définir ses critères d’achat

 

Bien définir vos critères d’achat vous permet de ne pas cumuler les visites inutiles au risque de rater une opportunité. Savoir ce que l’on veut vraiment est l’une des clés du succès dans un achat immobilier

Un projet d’achat commence donc par la définition de ces fameux critères d’achat. 

  • Maison, condo, chalet?

🔎  Retrouvez notre article sur la définition de son projet immobilier entre acheter une maison ou un condo.

  • Emplacement 
  • Nombre de chambres
  • Dépendances
  • Extérieurs: balcon, terrasse, piscine, etc. 
  • Contemporain, charme de l’ancien
  • Etc. 

La seconde étape est de déterminer parmi vos critères d’achat lesquels sont essentiels ou non. En d’autres termes, quels sont les compromis que vous êtes prêts à faire ou non. Anticiper les compromis permet d’être réactif! C’est le conseil n°2. 

 

Conseil n°2: être réactif et prêt

réussir son offre d’achat d’une propriété faire une offre compétitive

Quand une propriété rentre sur le marché immobilier, les visites peuvent s’enchaîner très rapidement ainsi que les offres d’achat. Il est donc important d’être réactif et d’avoir anticipé les questions que vous pourriez vous poser. 

  • Définir vos critères d’achat et connaître vos compromis vous aidera déjà à y voir plus clair lors de vos visites. 
  • Préparez aussi vos visites avec une liste d’éléments à vérifier pendant les visites. 
  • Un achat immobilier est certes un projet de vie important et vous êtes parfaitement légitime de vous poser 10 000 questions. Ainsi, connaître le processus d’achat peut par exemple vous rassurer sur la suite des évènements. 
  • N’hésitez pas à confier toutes vos craintes ou vos doutes à votre courtier immobilier

 

Conseil n°3: obtenir une préapprobation hypothécaire

Une préapprobation hypothécaire vous permettra de connaître votre budget et donc vos limites. Elle vous fera également gagner du temps et vous épargnera des déceptions.  

Vous pouvez vous en remettre à votre banque ou à une banque concurrente. Vous aurez besoin de documents concernant vos finances. 

Même si la préapprobation hypothécaire ne vous garantit pas une hypothèque, cela reste un très bon indicateur de vos capacités financières et sur la viabilité de votre projet d’achat immobilier. 

🔎  Pour tout savoir sur la préapprobation hypothécaire, consultez l’article dédié rédigé par le Gouvernement du Canada : Obtenir une préapprobation hypothécaire.

Conseil n°4: faire une offre d’achat compétitive

Sur des secteurs très compétitifs, il est bon de visiter des propriétés dont le prix est inférieur à votre budget. Vous pourrez ainsi faire une offre intéressante pour mettre toutes les chances de votre côté à obtenir ce bien.
Pour votre offre d’achat, il est très important de vous en remettre à votre courtier immobilier qui connaît parfaitement l’état du marché actuel.  

Nous sommes actuellement dans un contexte où c’est le meilleur moment pour acheter est maintenant. D’une manière générale, le prix de demain sera à priori toujours plus cher que celui d’aujourd’hui. En effet, nous parlons de plus-value : la prise de valeur entre le prix d’achat d’aujourd’hui et celui de demain, soit la prise de valeur d’un bien immobilier entre deux dates.

En tant qu’acheteur, soyez à l’écoute, ouvert d’esprit et à l’affût. Investir un peu plus d’argent que vous ne le pensez dans un bien aujourd’hui vous permettra de dégager plus tard de la plus-value grâce à cette prise de valeur.

Dans le cas où vous n’achetez pas, vous passez à côté du gain en capital créé par la prise de valeur dans le temps. Vous perdrez également en capacité d’achat, à moins que vos revenus évoluent au même rythme que le marché immobilier, ce qui est plus rare.

Conseil n°5: savoir rebondir

Se voir refuser une, deux ou trois offres d’achat peut être dur et peser sur le moral mais restez toujours positif. Analysez les situations et cherchez les éléments bloquants pour pouvoir enfin concrétiser votre projet immobilier. 

"Je crois que, un jour, nous repenserons à l’époque à laquelle nous vivons actuellement et que nous dirons : « c’était un moment idéal pour investir ». "

Mary Callahan Erdoes

🗨  Si vous souhaitez être accompagnés pour l’acquisition d’une propriété et mettre toutes les chances de votre côté, contactez-nous.